Comprendre une partie de Baccara

C’est une des techniques d’apprentissage quelque soit le domaine d’activité : suivre le déroulement pour mieux comprendre. Dans cet article, c’est ce que nous allons faire. Nous allons décortiquer une manche lors d’une partie de baccara, autour d’une table, dans un casino terrestre, afin que vous puissiez intégrer les différentes phases qui composent le jeu.

Ensuite, ca sera à vous de reproduire ces phases lors de vos parties entre amis, dans un casino ou en ligne.

Les mises à faire au Baccara

Nous l’avons dit, ce n’est pas obligatoire de jouer sur tous les coups. Néanmoins, si vous sentez que votre moment est venu, il va donc falloir faire une mise. C’est la première phase du jeu. C’est aussi celle qui va déterminer le ponte.

Le croupier commence à miser. Vous pouvez miser une partie de la mise du croupier ou la totalité. C’est le parieur qui aura fait le plus gros pari qui recevra les cartes, peu importe la main sur laquelle il aura pariée.

La distribution des cartes au Baccara

C’est un moment important. Tour à tour, le ponte et le croupier reçoivent deux cartes, la première et la troisième pour le ponte, la seconde et la quatrième pour le croupier. Les cartes sont distribuées avec la face cachée.

La vérification des « Natural »

A ce moment, le ponte et le croupier vont vérifier le total de leur main respective. Si l’une d’entre elle est égale à 8 ou 9, on appelle cela un « Natural ». La manche s’arrête ici et les mains doivent être comparées. La plus proche de 9 remporte la manche. Si elles sont égales, alors la nullité est prononcée.

Règle de la troisième carte

Si aucun Natural n’a été réalisé, alors les joueurs passent au tirage de la troisième carte. Le baccara n’est pas un jeu libre, le comportement et les actions des joueurs sont définis selon le total de leur main. Aucune décision n’est donc réellement prise.

Pour le ponte, Il n’y a que si le total de sa main est compris entre 0 et 5 inclus qu’il va pouvoir tirer une troisième carte. Dans le cas où son total initial est de 6 ou 7, il ne reçoit pas de troisième carte.

Pour le croupier, c’est un peu plus compliqué car le tirage de la troisième carte pour lui va dépendre de son total de la main mais aussi de la carte tirée par le joueur. En clair, si le total de la main du croupier est de 0, 1 ou 2, il reçoit une carte peu importe ce qu’à tiré le ponte. Par contre dans les autres cas, il doit faire attention à la troisième carte du ponte. C’est très bien indiqué dans le tableau ci-dessous :

La comparaison des mains

Après que le ponte et le croupier aient reçu leur troisième carte selon la règle que vous venez d’étudier, c’est enfin le moment de comparer les mains. C’est la plus proche de 9 qui l’emporte.

En fonction du résultat, les joueurs ayant réalisé le bon pari en début de manche recevront leur gain.

 

 


© 2010 - 2017 Lebaccara.fr